Comment avoir des relations plus saines avec l'outil KPM ou Karpman Process Model ?

Karpman Process Model | KPM | Triangle de Karpman | Triangle dramatique

Tout le monde rĂȘve d’avoir des relations saines.

Et pourtant, peu d’entre nous peuvent se vanter d’y parvenir.

Pourquoi tant de conflits que ce soit avec nos collÚgues au travail comme à la maison avec nos proches ? quels sont les mécanismes qui nous dépassent ?

Il est important de se rappeler que des relations saines ne sont pas le fruit du hasard. Elles nĂ©cessitent un investissement conscient, de la patience, de la compassion et un engagement envers le travail sur soi-mĂȘme et sur la relation.

Dans cet article, je vous propose de voir quelques pistes pour expliquer les conflits, comment les Ă©viter et avoir des relations plus saines grĂące Ă  l’outil KPM ou Karpman Process Model.

Un peu d’histoire

Le Docteur Stephen Karpman est un mĂ©decin psychiatre amĂ©ricain, spĂ©cialiste de la thĂ©rapie familiale et de l’addiction.

Dans les annĂ©es 60, Stephen Karpman faisait partie de l’Ă©quipe d’Éric Berne, le fondateur de l’Analyse Transactionnelle. Son objectif Ă©tait de simplifier les jeux psychologiques dĂ©crits par Éric Berne (il y en avait une centaine).

Il crĂ©Ă© alors le triangle dramatique qui simplifie l’ensemble des jeux par seulement 3 rĂŽles. Stephen Karpman n’a cessĂ© de faire grandir son outil, et a accompli un travail de plus de 40 ans de recherches.

En 2007, Stephen Karpman rencontre 2 français, JĂ©rĂŽme Lefeuvre et Pierre AgnĂšse. Les 3 hommes se lient vite d’amitiĂ©.

 En 2014, Stephen Karpman, conscient que son modĂšle lui a Ă©chappĂ©, demande Ă  JĂ©rĂŽme et Pierre de l’aider Ă  structurer son modĂšle. Cette collaboration aboutira en 2022 au modĂšle Karpman Process Model.

Triangle de Karpman ? Triangle dramatique ? KPM ? Karpman Process Model ?

Quelle est la différence ?

Vous avez peut-ĂȘtre dĂ©jĂ  entendu parlĂ© du triangle de Karpman ou du triangle dramatique. Or ce n’est pas tout Ă  fait la mĂȘme chose. En effet, il y a une confusion commune, c’est de croire que le triangle dramatique est le triangle de Karpman, alors que ce n’est qu’une composante.

Alors voici quelques clarifications.

Tout d’abord,  le triangle de Karpman, c’est le triangle dramatique et le triangle compassionnel.

triangle de Karpman | triangle dramatique | gestion de conflits

Un concept qui échappe à son créateur

Le concept le plus connu est le triangle dramatique. Et malheureusement, il est souvent mal enseigné. On verra pourquoi un peu plus loin (erreurs classiques).

Le souhait de Stephen Karpman est surtout que ce soit le 2ùme concept, c’est-à-dire le triangle compassionnel qui soit connu.

Stephen Karpman est triste car l’enseignement du modĂšle lui a Ă©chappĂ©, il a constatĂ© que les 9 autres concepts ont rarement Ă©tĂ© enseignĂ©s, alors que pour lui, c’est l’ensemble des concepts qui permet d‘avoir des relations saines.

C’est donc ma mission et celle de tous les formateurs accrĂ©ditĂ©s en KPM  de diffuser cette information, et si possible le modĂšle.

Le Kaprman Process Model, c’est le triangle de Karpman (triangle dramatique + triangle compassionnel) et 9 autres concepts, soit au total : 11 concepts :

  • Le triangle dramatique : pour repĂ©rer et Ă©viter les rĂŽles
  • Le triangle compassionnel : pour dĂ©velopper ses compĂ©tences relationnelles
  • Les Ă©chelles de l’intimitĂ© : pour comprendre les blocages relationnels
  • Les options de communication : pour savoir utiliser toutes les façons de communiquer
  • Le contrat de confiance : pour mettre Ă  plat les bases d’une relation
  • La boucle SEVF : pour aborder un sujet et encourager la discussion
  • Les boucliers anti intimitĂ© : pour se rendre de compte de nos blocages
  • Les Ă©chelles de l’Ă©coute : pour savoir Ă©couter
  • Les icebergs de l’information : pour ĂȘtre attentif aux informations importantes
  • L’abĂ©cĂ©daire de l’excuse : pour savoir prĂ©senter ses excuses
  • Les 7P : pour gĂ©rer les rĂ©cidives

La formation classique pour dĂ©couvrir l’ensemble du Karpman Process Model dure 3 jours. Dans cet article, je vais donc me concentrer sur une petite partie du premier concept : le triangle dramatique.

Présentation du triangle dramatique

Le triangle dramatique est le premier concept du Karpman Process Model.

Dans cet article, je vais vous présenter une petite partie de ce concept, mais cette partie devrait suffire pour que vous compreniez les dynamiques relationnelles qui se jouent parfois dans les conflits.

Stephen Karpman a choisi une forme et des noms particuliers pour conceptualiser les jeux psychologiques qui mĂšnent aux conflits.

La forme du triangle dramatique

Contrairement Ă  ce que vous aurez probablement souvent vu, la pointe du triangle est placĂ©e vers le bas, pour dĂ©montrer l’instabilitĂ© de la figure si elle devait ĂȘtre physique, c’est en rĂ©alitĂ© pour dĂ©montrer l’instabilitĂ© des relations.

Le triangle est Ă©quilatĂ©ral parce qu’il n’existe aucune hiĂ©rarchie ni entre les rĂŽles, ni dans leur interconnexion.

triangle dramatique | triangle de Karpman | relations saines

Le nom des rĂŽles du triangle dramatique

Le triangle de Karpman est représenté par 3 rÎles :

  • RĂŽle de PersĂ©cuteur
  • RĂŽle de Sauveur
  • RĂŽle de Victime 

Ce ne sont pas des métiers, ce ne sont pas des personnes. Ce sont juste des rÎles.

Les erreurs classiques

Erreurs classiques sur la forme du triangle

Vous verrez souvent le triangle avec la pointe vers le haut, c’est faux et ça ne reprĂ©sente pas l’instabilitĂ© des relations ni la supĂ©rioritĂ© des rĂŽles de PersĂ©cuteur et Sauveur.

Vous verrez aussi des largeurs différentes.

triangle de Karpman | triangle dramatique

Erreurs classiques sur les noms des rĂŽles

Vous verrez souvent certains noms utilisĂ©s par erreur comme bourreau ou sauveteur. Stephen Karpman ne voulait pas de mĂ©tier. Vous verrez Ă©galement peut-ĂȘtre des termes comme persĂ©cutrice ou sauveuse. Or, Stephen Karpman ne voulant que l’on considĂšre ces rĂŽles comme des personnes. C’est trĂšs important pour lui de parler des rĂŽles.

bourreau | sauveteur | persécutrice | sauveuse

Une autre erreur commune

Une autre erreur classique est de croire qu’il faut ĂȘtre 3 pour jouer dans le triangle de Karpman. Or, on peut jouer Ă  2, voire seul(e) ou Ă  plusieurs.

Les rĂŽles

Le Persécuteur est représenté par un P ou un P-, il est situé en haut à gauche car il se sent supérieur,

Le Sauveur est représenté par un S ou un S-, il est situé en haut à droite car lui aussi se sent supérieur : il pense faire mieux que les autres


La Victime est représentée par un V ou un V-, il est situé en bas car il se sent inférieur.

Persécuteur | Sauveur | Victime | triangle de Karpman

Le rÎle de Persécuteur

Dans ce rĂŽle, on peut :

  • Faire preuve d’agressivitĂ©, d’ironie, de sarcasmes
  • Se montrer hostile ou gratuitement critique,
  • Attaquer, intimider, ironiser,
  • Menacer, voire insulter

  • Rabaisser ou dĂ©grader les autres sans mĂ©nagement
  • Faire des remarques dĂ©sobligeantes et autres rĂ©flexions dĂ©sagrĂ©ables
Persécuteur | triangle dramatique | triangle de Karpman

Le rĂŽle de Sauveur

Dans ce rĂŽle, on peut :

  • Aider quelqu’un sans qu’il l’ait demandĂ©
  • Voler au secours, surprotĂ©ger, Ă©touffer
  • Dire Ă  l’autre ce qu’il devrait faire (donner des conseils un peu intrusifs)
  • Excuser trop facilement (trouver de bonnes raisons ou excuses pour l’autre)
  • Rendre des services un peu trop gĂ©nĂ©reux
  • Devancer les dĂ©sirs et les besoins des autres
  • Avoir une forte tendance aux compromis et aux sacrifices
Sauveur | triangle de Karpman | triangle dramatique

Le rĂŽle de Victime

Dans ce rÎle, on peut :

  • Se plaindre sans faire de demande claire
  • Être dans la complainte, l’impuissance ou le dĂ©couragement
  • S’auto-apitoyer, se dĂ©valoriser, se dĂ©courager
  • Se focaliser davantage sur les problĂšmes et les difficultĂ©s plutĂŽt que sur les solutions
  • Ne pas assumer ses actes

Vous pouvez repĂ©rer facilement quelqu’un qui va dans le rĂŽle de victime Ă  partir du moment oĂč la personne utilise plusieurs fois le « oui, mais ».

Victime | triangle dramatique | triangle de Karpman
Victime | triangle de Karpman | triangle dramatique

Comment sortir des conflits ?

  • Être conscient de sa propre sensibilitĂ© au rĂŽle
  • ReconnaĂźtre le rĂŽle jouĂ©
  • Esquiver les rĂŽles

Être conscient de sa propre sensibilitĂ© au rĂŽle

A quoi suis-je sensible ?

  • Aux personnes qui critiquent ?
  • Aux personnes qui me donnent des conseils alors que je n’ai rien demandĂ©
  • Aux personnes qui se plaignent ?
se connaitre | PCM | Process Communication Model

Quelle est ma propre tendance ?

  • Critiquer ?
  • Donner des conseils alors que l’on ne m’a rien demandĂ©
  • Me plaindre ?

 

Quelle est ma part de responsabilité ?

  • Ai-je jouĂ© un rĂŽle ?
  • Si oui, lequel ?
Persécuteur | triangle dramatique | triangle de Karpman
Victime | triangle dramatique | triangle de Karpman

Reconnaßtre le rÎle joué

Si la critique est un jugement : RÎle de Persécuteur
Il peut attaquer, intimider ironiser, dĂ©grader, menacer, insulter, rabaisser…

Persécuteur | triangle dramatique | triangle de Karpman

Si l’aide est imposĂ©e et non proposĂ©e : RĂŽle de Sauveur
Il peut voler au secours, surprotéger, étouffer, excuser trop facilement


Si la demande n’est pas claire ou raisonnable : Rîle de Victime
Il peut se plaindre, s’auto-apitoyer, se dĂ©valoriser, se dĂ©courager


Victime | triangle dramatique | triangle de Karpman

Les Ă©tapes pour esquiver les rĂŽles

1- Concentration : Restez centrés sur la personne derriÚre le rÎle

2- Intention : Dans la majorité des cas, il y a une bonne intention

3 – Actions possibles

  • Action de base N°1 : Ignorer le rĂŽle et continuer Ă  communiquer normalement

  • Action de base N°2 : S’arrĂȘter de parler et attendre patiemment

esquiver les rÎles | Persécuteur |Sauveur | Victime

Les domaines d'application de KPM

Le modĂšle KPM peut ĂȘtre utilisĂ© dans de nombreux domaines, dans toutes les interactions, autant professionnels que personnels.

domaines application KPM | karpman process model

Pour conclure

A noter

Vous avez dĂ©couvert environ ÂŒ du triangle dramatique : soit seulement une partie du premier concept du Karpman Process Model.

Avec ses premiĂšres notions, vous devriez Ă  prĂ©sent vous rendre compte lorsque quelqu’un joue un rĂŽle ou lorsque vous-mĂȘme jouez un rĂŽle. Vous pourrez ainsi commencer Ă  avoir des rĂ©flexes pour Ă©viter les conflits et avoir des relations plus saines.

Toutefois, comme indiquĂ© au dĂ©but, le Karpman Process Model est un outil de communication bien plus large qu’il n’y paraĂźt. Et pour pouvoir avoir des relations saines, l’idĂ©al est de connaĂźtre et maĂźtriser l’ensemble des 11 concepts.

Avant de finir, je vous partage la métaphore du marathon :
Avec cet article, je vous ai proposĂ© des chaussures de running. Ces chaussures ne vous suffiront pas Ă  rĂ©ussir un marathon. En effet, mĂȘme avec les meilleures chaussures du monde, il vous faudra beaucoup d’entraĂźnement avant de pouvoir faire un marathon. Il en est de mĂȘme avec les outils de communication, il faut beaucoup de pratique avant de pouvoir les maĂźtriser

Conclusion

En conclusion, il est nĂ©cessaire de prendre du recul pour comprendre ce qui se joue dans les interactions et se voir faire soi-mĂȘme afin d’éviter les conflits et avoir des relations saines.

Je vous encourage Ă  continuer Ă  explorer, Ă  grandir et Ă  cultiver des relations qui vous apportent joie, soutien et Ă©panouissement. Je suis convaincue que si les outils de communication Ă©taient enseignĂ©s Ă  l’école dĂšs le plus jeune Ăąge, le monde serait plus beau.

Merci d’avoir entrepris ce voyage avec moi. Que votre chemin vers des relations saines soit rempli de comprĂ©hension, de compassion et de croissance continue.

Et vous, Ă  quel rĂŽle ĂȘtes-vous le plus sensible ? Quel rĂŽle avez-vous tendance Ă  endosser ?

RĂ©pondez-moi en commentaire

Pour aller plus loin

Mes recommandations

Lectures

Ebook gratuit

TĂ©lĂ©chagez l’ebook inspirĂ© de cet article
« Comment avoir des relations saines
avec l’outil KPM »

Vidéo

Vous voulez en savoir plus ?

 Je suis certifiée en tant que coach et formatrice en KPM. Je serai ravie de répondre à vos questions.

Si vous souhaitez découvrir le modÚle KPM, voici les différentes possibilités :

Formation | KPM - Karpman Process Model | Triangle de Karpman | Triangle dramatique

Formation
en présentiel
sur 3 jours

Formation | KPM - Karpman Process Model | Triangle de Karpman | Triangle dramatique

Formation
en distantiel
sur 3 jours

Formation | KPM - Karpman Process Model | Triangle de Karpman | Triangle dramatique

Formation
en e-learning

DĂ©briefing
de votre DPR 
1h

Suivre une formation en présentiel ou distantiel

La formation classique pour dĂ©couvrir le Karpman Process et savoir l’utiliser est de 3 jours.

formation KPM

Jour 1 : nous voyons les 2 premiers concepts :
-le triangle dramatique
-le triangle compassionnel 
 pratique et mises en situation

formation KPM

Jour 2 : Nous abordons 7 concepts suivants:
– les Ă©chelles de l’intimitĂ©
– les options de communication
– le contrat de confiance
– la boucle SEVF
– les boucliers anti-intimitĂ©
– les Ă©chelles de l’Ă©coute
– les icebergs de l’information
pratique et mises en situation

Jour 3 :  Nous terminons par 2 derniers concepts :
l’abĂ©cĂ©daire de l’excuse
– les 7P pour gĂ©rer les rĂ©cidives
pratique et mises en situation

Je peux également adapter le format à vos besoins. Si vous le souhaitez, vous pouvez réaliser un audit sur vos besoins en formation (gratuit et sans engagement) en réservant un créneau ici.

Suivre une formation en e-learning

Pour avoir des relations plus saines : 

  • Comprendre la sensibilitĂ© aux hameçons,
  • RepĂ©rer les diffĂ©rents rĂŽles,
  • Savoir contrer une attaque, quel que soit le rĂŽle,
  • Comprendre le principe des jeux psychologiques, pour mieux les Ă©viter,
  • DĂ©velopper ses compĂ©tences compassionnelles

Suivre une formation
pour passer des conflits Ă  la compassion

Faire un débriefing DPR

Faire le débriefing de votre DPR
(diagnostic personnel de résistance aux Jeux Psychologiques)

1h de débriefing en individuel pour comprendre :

  • Votre sensibilitĂ© aux hameçons
  • Votre capacitĂ© Ă  rĂ©sister aux jeux psychologiques
  • Votre tendance Ă  activer un rĂŽle
  • Vos compĂ©tences compassionnelles


DPR
= Diagnostic Personnel de RĂ©sistance
aux Jeux Psychologiques

Crédit images : représentations des RÎles de Persécuteur, Sauveur et Victime réalisées par « Training is art »

Vous avez aimé l'article ? Vous pouvez le partager sur les réseaux :)

24 rĂ©flexions sur “Comment avoir des relations plus saines ? avec l’outil Karpman Process Model”

  1. Bonjour Katell,

    Merci pour cet article de qualité qui exprime clairement et simplement ce concept !

    Je connaissais dĂ©jĂ  le trio PersĂ©cuteur / Victime / Sauveur, mais j’ignorais que cela s’inscrivait dans une mĂ©thode beaucoup plus vaste regorgeant de plusieurs autres concepts.

    J’ai hĂąte de les dĂ©couvrir dans la suite de tes articles !

    En tous cas, je suis totalement d’accord avec toi sur le fait qu’il faille enseigner ces outils Ă  l’Ă©cole. Toutefois, cela suppose que le personnel encadrant y soit formĂ© et sache les utiliser ! Il y a encore du pain sur la planche !

    1. Merci pour ton commentaire. Je suis ravie qu’il t’ait permis de dĂ©couvrir toute la richesse de l’outil Karpman Process Model. Et oui, je sais, il y a encore du pain sur la planche pour que ce soit enseignĂ© Ă  l’Ă©cole. Cela dit des cours d’empathie ont commencĂ© Ă  l’Ă©cole depuis le dĂ©but de l’annĂ©e 2024, c’est dĂ©jĂ  un premier pas 😉

  2. Je ne connaissais pas ce triangle isocĂšle et encore moins toutes les subtilitĂ©s qu’il cachait ! Merci pour ces explications trĂšs claires !

  3. Impatiente de tester ces approches dans mes propres relations ! Merci pour ces prĂ©cieux partages ! Maintenant, place Ă  la rĂ©flexion sur mon propre rĂŽle dans le triangle 🧐

  4. Je viens de lire ton article sur le Karpman Process Model et je suis impressionné par la clarté de tes explications ! Tu as vraiment réussi à démystifier un concept complexe et à le rendre accessible à tous.

    Ce que j’apprĂ©cie particuliĂšrement, c’est la façon dont tu dĂ©cris les diffĂ©rents rĂŽles du triangle dramatique et comment tu expliques les erreurs courantes associĂ©es Ă  chaque rĂŽle. Cela permet de prendre du recul et de rĂ©flĂ©chir Ă  nos propres comportements dans les relations.

    Merci Katell pour cet article enrichissant et plein de conseils pratiques pour cultiver des relations plus saines.

  5. Bon article, je ne connaissais pas du tout.

    Je me dis que nous pouvons endosser ces rÎles de différentes maniÚres, mais encore, faut-il réussir à en prendre conscience.

    Merci pour ton partage 🙂

    1. Tout Ă  fait nous jouons tous un peu. Tant que ça reste rare, rien de grave c’est quand ça devient permanent que c’est toxique Je suis ravie de t’avoir fait dĂ©couvrir ce superbe outil relationnel

  6. Je croyais connaĂźtre le concept, mais je rĂ©alise que je n’en connaissais que la surface ! Merci pour cet article et pour toutes ces prĂ©cisions trĂšs instructives. Je serai trĂšs intĂ©ressĂ©e par un article sur le triangle compassionnel dont j’entends parler pour la premiĂšre fois !

    1. Oui, malheureusement, la plupart des gens ne connaissent que la surface de ce magnifique outil (c’Ă©tat mon cas Ă©galement avant de me former). Et oui, je prĂ©vois un article sur le triangle compassionnel 😉

  7. Merci pour cet Ă©clairage prĂ©cis sur ce concept. Je connaissais le triangle dramatique de Karpman mais j’Ă©tais loin de m’imaginer de la profondeur du concept et de toutes ces subtilitĂ©s. Ca invite Ă  une vraie introspection et Ă  prendre du recul par rapport aux situations conflictuelles, pour mieux comprendre les comportements de chacun.

  8. C’est trĂšs intĂ©ressant car en communication visuelle, le triangle vers le bas est aussi trĂšs mal perçu par certains, mais par d’autres, cela peut aussi Ă©voquer la fĂ©minitĂ© (je priorise les formes rondes pour la fĂ©minitĂ© personnellement).
    Donc ce ‘nest pas anodin ce triangle 😉
    Merci pour cet article trÚs intéressant.

  9. Pour moi, j’ai longtemps eu des relations « malsaines ». Souvent victime, mais aussi sauveur, sans que l’on me le demande. Et parfois persĂ©cuteur. Heureusement j’ai beaucoup Ă©voluĂ© pour en prendre conscience et changer mon mode de communication.
    Merci ! Je n’avais jamais eu connaissance aussi prĂ©cisĂ©ment de ces « mĂ©caniques » relationnelles.

  10. mais oui je suis totalement d’accord avec toi! apprenons cela des le plus jeune age.
    Merci de nous expliquer aussi les subtilités présentes au dela du triangle dramatique.

Laisser un commentaire

Recevez gratuitement l'e-book

Améliorez vos relations grùce à la communication positive

Bonus

ZĂ©ro spam, 100% confidentiel.
En vous inscrivant, vous pourrez recevoir, de temps en temps, des informations ou astuces pour vous aider à améliorer votre communication. Vous pouvez vous désabonner à tout moment grùce au lien de désinscription situé en bas de chaque email.

Améliorez vos relations grùce à la communication positive

Bonus

ZĂ©ro spam, 100% confidentiel.
En vous inscrivant, vous pourrez recevoir, de temps en temps, des informations ou astuces pour vous aider à améliorer votre communication. Vous pouvez vous désabonner à tout moment grùce au lien de désinscription situé en bas de chaque email.

Vous aimerez lire aussi :

pcm | Process Com |Process communication model | outil de communication

Les 6 types de personnalité PCM

Avez-vous remarquĂ© qu’il est parfois facile de communiquer avec certaines personnes ? et au contraire, difficile avec d’autres. De mĂȘme, nous sommes parfois dĂ©contenancĂ©s face

Lire l'article
Recevez votre e-book offert

Améliorez vos relations
grĂące Ă  la communication positive

Bienvenue sur le blog

"Apprendre Ă  mieux Communiquer"

Bonus

Recevez l'e-book

Vous pouvez recevoir le ebook gratuit « améliorez vos relations grùce à la communication positive »

ZĂ©ro spam, 100% confidentiel.
En vous inscrivant, vous pourrez recevoir, de temps en temps, des informations ou astuces pour vous aider à améliorer votre communication. Vous pouvez vous désabonner à tout moment grùce au lien de désinscription situé en bas de chaque email.