Comment améliorer sa relation avec sa mère ?

relation mère fille | dispute maman | tension

Toutes les conversations avec votre chère maman virent en dispute ? Pourtant, lorsque vous étiez enfant, vous mettiez votre mère sur un piédestal ? Mais aujourd’hui vous avez du mal à la supporter ? Vous la trouvez envahissante, critique, geignarde ou anxieuse…

Votre mère peut réunir un seul de ses traits, quelques-uns ou peut-être tous.

 

Dans cet article, je vous propose de découvrir les principaux types de problèmes relationnels que vous pouvez rencontrer avec votre mère. Pour chaque type, nous allons voir quel est le problème, son intention et je vous partage quelques astuces pour en sortir.

 

La mère envahissante

Elle vous appelle 3 fois par jour, elle débarque à l’improviste, elle vide votre poubelle, elle s’occupe du linge qui traîne…

À première vue, elle est serviable, mais si vous n’avez pas sollicité cette aide, elle n’a pas à le faire. 

Vous l’avez laissée faire depuis des semaines, des mois, voire des années mais à présent, vous sentez poindre un certain agacement en vous dès qu’elle en fait trop ?

C’est normal, elle prend le rôle de Sauveur et attend de vous que vous preniez le rôle de Victime. 

Pour en savoir plus, je vous invite à lire l’article sur « comment avoir des relations plus saines avec le Karpman Process Model »

Le problème avec la mère envahissante

Si vous laissez faire votre mère être envahissante ou si vous rentrez dans son jeu (le triangle de Karpman), vous aurez des difficultés à en sortir.

L’intention positive d'une maman envahissante

Même si on a parfois du mal à le croire, il y a toujours une intention positive derrière un comportement. Si votre mère est envahissante, c’est parce qu’elle a envie de se sentir utile, elle recherche de la reconnaissance.

Comment en sortir ?

Éviter de rentrer dans son jeu. Poser vos limites. Rappelez-lui gentiment que vous n’avez rien demandé…. Vous pouvez également négocier l’offre proposée.

Et pourquoi pas, lui donner lui un « os à ronger » ?

La mère anxieuse

Votre maman s’inquiète de tout, de façon excessive. Elle vous demande de vous envoyer un mot quand vous rentrez alors que vous avez 30 ans ou plus …. Elle projette sur vous toutes ses peurs.

Elle voit tout de suite tout ce qui pourrait mal tourner.

Tout va bien pour l’instant, mais après ?…. Comme si vous aviez une épée de Damoclès sur votre tête.

Le problème avec la mère anxieuse

Elle peut vous contaminer, générer chez vous aussi de l’anxiété, vous empêcher d’avancer dans vos projets et vous faire perdre votre bonne humeur

L’intention positive d'une maman anxieuse

Votre mère vous invite à voir ce sur quoi vous devez être vigilant(e), elle vous conduit à la prudence, et vous apprend à anticiper les problèmes.

Comment en sortir ?

Affirmez-vous. Vous pouvez la rassurer, bien sûr, mais il va aussi falloir lui « rendre ses peurs », lui dire qu’elles lui appartiennent et que vous n’en voulez pas.

La mère geignarde

Votre maman a besoin de vous… pour tout. D’ailleurs, elle vous dit qu’elle ne peut pas s’en sortir sans vous. Elle est plaintive, elle ne fait pas de demande claire et ne montre pas d’intention de s’en sortir seule. Attention, elle prend probablement le rôle de Victime et attend de vous que vous preniez le rôle de Sauveur

Je vous invite à lire l’article sur « comment avoir des relations plus saines avec le Karpman Process Model »

Le problème avec la mère geignarde

L’intention positive d'une maman geignarde

Si vous rentrez dans son jeu (inconscient), vous aurez des difficultés à en sortir. Vous risquez de perdre beaucoup d’énergie à vouloir l’aider (voire la sauver)… en vain !

mère geignarde - maman plaintive

Votre maman cherche de l’attention, elle a besoin d’exprimer ses difficultés et espère avoir votre écoute attentive.

Comment en sortir ?

Lorsque votre maman se plaint afin que vous l’aidiez, n’intervenez pas tant qu’elle ne fait pas de demande claire.

Félicitez-la d’avoir le courage de partager ses difficultés, dites-lui qu’elle a toutes les ressources en elle ou qu’elle peut demander de l’aide à une personne compétente. (Et non attendre votre aide juste en faisant des allusions.)

La mère froide

Votre mère ne vous appelle jamais. Elle n’est jamais disponible pour vous. Vous n’osez pas lui demander de l’aide en cas de besoin.

Elle vous dit clairement qu’elle ne voudra pas s’occuper de ses petits-enfants (et ce, même si vous n’avez pas encore d’enfants !)

En y repensant, elle ne vous a jamais dit qu’elle vous aimait.

Le problème avec la mère froide

mère froide | maman distante

Vous vous sentez frustré(e) de ne pas avoir plus de lien avec elle. Vous auriez parfois aimé pouvoir compter sur elle. Vous la trouvez autocentrée. Elle vous parait coupée de ses émotions.

L’intention positive d'une maman froide

Derrière son apparence froide, votre mère aimerait que vous soyez fort(e), et elle pense que vous pouvez (devez ?) vous débrouiller seul(e). Finalement, pour elle, ça peut être un signe de confiance.

Comment en sortir ?

Partagez-lui ce que vous ressentez, votre frustration, votre envie de lien. La plupart du temps, votre maman ne se rend pas compte de la distance qu’elle a mis.

Et si elle ne veut pas plus créer de lien, vous aurez peut-être à faire le deuil de votre idéal de relation mère-fille.

La mère critique

À peine rentrée chez vous, votre chère maman vous sort une phrase assassine, elle voit tout ce qui ne va pas… elle a toujours la critique aux lèvres. Au point que vous n’osez plus l’inviter chez vous ou lui confier vos enfants de peur de recevoir une pluie de critiques.

Vous avez l’impression que quoique vous fassiez, ce ne sera jamais assez bien.

Le problème avec la mère critique

Vous êtes usé(e) par les critiques de votre mère. Vous l’aimez, mais vous avez de moins en moins envie de la voir.

mère critique | maman agaçante

L’intention positive d'une maman critique

Derrière ses critiques, l’intention de votre mère est souvent de vous pousser à être parfait(e). Mais ce n’est pas possible, nul n’est parfait…

Comment en sortir ?

Alors, je sais, ce n’est pas facile, mais essayez de voir les remarques de façon constructive, il y a souvent des choses à prendre compte pour s’améliorer derrière ses remarques agaçantes.

Et si ses critiques ne sont pas du tout constructives, vous pouvez la recadrer, lui dire ce que vous ressentez quand elle vous dit ça et exprimer votre besoin de soutien, de considération…

Vous pouvez également lui demander de vous dire ce que vous faites de bien.

Et dans certains cas extrêmes, vous aurez peut-être à faire le deuil de le relation mère fille que vous auriez aimé avoir avec elle.

La mère contrôlante

Vous avez l’impression que votre maman voudrait tout contrôler dans votre vie, le lieu où vous devriez vivre, le conjoint que vous devriez avoir, comment vous devriez éduquer vos enfants… D’ailleurs, elle préfère faire les choses à votre place, et elle vous fait souvent remarquer qu’elle sait mieux que vous ce qui est bon pour vous !

Elle fait partie de ses « parents hélicoptères » qui anticipent tout pour leurs enfants, sans leur laisser l’occasion de faire leurs propres expériences.

Le problème avec la mère contrôlante

Votre mère prend tellement le contrôle que vous finissez par douter de vous et de vos capacités, cette situation a un impact sur votre estime de soi.

L’intention positive d'une maman contrôlante

relation mère fille | mère contrôlante

Derrière ce besoin de contrôler, votre maman veut vous faire plaisir et aimerait que vous soyez parfaite.

Comment en sortir ?

Vous avez sans doute besoin d’apprendre à poser vos limites, lui exprimer votre besoin d’autonomie. Vous pouvez également lui dire que vous savez que vous comptez sur elle et que c’est important pour vous

Et comme pour la mère envahissante, vous pouvez lui donner un « os à ronger », une mission juste pour elle qui « détourne » l’attention.

Remarques

Votre mère peut rassembler plusieurs de ses caractéristiques. Et vous pouvez aussi les retrouver chez votre belle-mère.

Comme dit Jacques Salomé, la relation est comme une écharpe. Chacun a son bout et chacun est responsable à 100% de son bout.

Vous pouvez changer votre attitude mais pas celle de l’autre. 

 

La bonne nouvelle, c’est que parfois quand vous changez d’attitude, l’autre change, c’est systémique. D’ailleurs, personne ne peut vous faire subir ce que vous n’acceptez pas de subir.

belle relation | mère fille heureuses

En gros, si vous trouvez que votre mère abuse de votre gentillesse ou de votre patience, c’est parce que vous la laissez faire. Je sais, ça pique…

À noter, lorsque vous commencez à vous affirmer, il est possible que la relation passe par une période de turbulences… mais c’est pour revenir plus tard à une relation plus saine. Et c’est ce que je vous souhaite.

Mes petites astuces

Lorsque votre mère vous appelle, vous sentez l’agacement monter, vous n’avez pas envie de décrocher ? Rappelez-vous qu’elle est un déclencheur, mais que c’est vous qui décidez de vous agacer ou pas.

 

Et une deuxième astuce : dans votre téléphone, vous pouvez rajouter à côté de votre contact « maman » le mot « entraînement ». Comme ça, à chaque fois que vous voyez son nom s’afficher, vous penserez « c’est mon entraînement ». Ce sera plus facile à vivre.

Pour conclure

Conclusion

Une maman peut vous montrer bien des facettes, et comme vous l’aimez, vous avez parfois accepté des choses qui ne vous conviennent pas (ou plus).

Dans cet article, je vous ai proposé quelques solutions pour avoir une relation plus saine avec votre maman. Et vous avez sans doute constaté qu’il s’agit souvent de s’affirmer, de poser ses limites, de dire non. Je vous souhaite d’y parvenir.

Si vous avez besoin d’aide, je suis à votre écoute.

 

Et vous, comment est votre mère ?

Et si vous êtes vous-même maman, quelle sorte de mère êtes-vous ?


Répondez-moi en commentaire

Vous avez aimé l'article ? Vous pouvez le partager sur les réseaux :)

8 réflexions sur “Comment améliorer sa relation avec sa mère ?”

  1. Merci beaucoup Katell pour cet article. Tes conseils sont vraiment pertinents et touchants. J’ai particulièrement apprécié l’accent que tu mets sur la communication ouverte et le respect mutuel. Tes suggestions, comme prendre le temps d’écouter et d’exprimer ses sentiments avec honnêteté, sont des rappels précieux pour entretenir des liens familiaux harmonieux.
    A bientôt et au plaisir d’échanger ensemble. 🌷

  2. Merci pour cet article intéressant sur les relations mères – filles, j’ai la chance de ne pas avoir de problème relationnel avec ma maman , et j’espère bien ne pas en avoir plus tard avec mes filles 🙂👌

    1. Merci pour ton commentaire. Heureusement, on peut aussi avoir de bonnes relations avec sa maman. Et je te souhaite d’avoir de belles relations avec tes filles 😉

  3. Merci pour l’article, j’adore! Je suis en plein dans : lorsque votre mère vous appelle, vous sentez l’agacement monté, vous n’avez pas envie de décrocher!
    Je reconnais ma mère comme la mère anxieuse et critique, tout pour vous donner de belles ondes positives haha.
    Je me doute bien qu’elle a un fond de bonnes intentions, mais elle ne comprend pas lorsque je la recadre.. elle continue inlassablement.. Du coup, j’espace de plus en plus nos appels.. Merci pour les conseils je vais tenter !

    1. Ah oui, Carmen, je vois tout à fait, je compatis. Concentre-toi sur les bonnes intentions, et tu as bien raison de mettre également plus d’espace entre vous 😉

Laisser un commentaire

Recevez gratuitement l'e-book

Améliorez vos relations grâce à la communication positive

Bonus

Zéro spam, 100% confidentiel.
En vous inscrivant, vous pourrez recevoir, de temps en temps, des informations ou astuces pour vous aider à améliorer votre communication. Vous pouvez vous désabonner à tout moment grâce au lien de désinscription situé en bas de chaque email.

Améliorez vos relations grâce à la communication positive

Bonus

Zéro spam, 100% confidentiel.
En vous inscrivant, vous pourrez recevoir, de temps en temps, des informations ou astuces pour vous aider à améliorer votre communication. Vous pouvez vous désabonner à tout moment grâce au lien de désinscription situé en bas de chaque email.

Vous aimerez lire aussi :

pcm | Process Com |Process communication model | outil de communication

Les 6 types de personnalité PCM

Avez-vous remarqué qu’il est parfois facile de communiquer avec certaines personnes ? et au contraire, difficile avec d’autres. De même, nous sommes parfois décontenancés face

Lire l'article
Recevez votre e-book offert

Améliorez vos relations
grâce à la communication positive

Bienvenue sur le blog

"Apprendre à mieux Communiquer"

Bonus

Recevez l'e-book

Vous pouvez recevoir le ebook gratuit « améliorez vos relations grâce à la communication positive »

Zéro spam, 100% confidentiel.
En vous inscrivant, vous pourrez recevoir, de temps en temps, des informations ou astuces pour vous aider à améliorer votre communication. Vous pouvez vous désabonner à tout moment grâce au lien de désinscription situé en bas de chaque email.